Tysabri : Les patients, la FDA et les biopharma (Genentech et Elan), tous gagnants

Je trouve que la décision de la FDA d’autoriser la vente du Tysabri dans un cadre médical strict est la preuve de la maturité et du la responsabilité de l’agence de régulation américaine.

Le Tysabri est un médicament vraiment efficace contre sclérose en plaques (Multiple sclerosis), mais qui a provoqué une maladie rare et mortelle chez quelques patients légèrement immunodéprimés. La vente du médicament a été suspendue un an, le temps de comprendre et de prendre des décisions adéquates.

La vente est à nouveau autorisée avec l’objectif d’optimiser le bénéfice patient en minimisant le risque selon une série de critères. L’utilisation du Tybrasi est fortement encadrée, avec un registre des patients qui en profitent, un suivi régulier, et une pharmacovigilance accrue.

Toutes les parties prennantes sont gagnantes :

  • Les patients, qui ont a nouveau accès à un traitement efficace, même s’il peut avoir des effets indésirable fatals (le cas extrème du sujet d’un billet récent)
  • Elan Corporation et Genentech,m ême si le cours de bourse a fortement baissé
  • La FDA qui a su répondre rapidement au problème sans surréagir

Je me demande qu’elle serait la réponse de l’AFSSAPS face à ce même prpblème, dans un pays qui a écrit le “principe de précaution” dans sa constitution.

Advertisements